Accueil|Contact|Indemnisation|English
 
 
Groupe D'Onofrio, au cœur de la métropole !
 
Accueil > Infos et outils > Glossaire
FAQ
Prévention et assurance
Capsules prévention et assurance
Glossaire
Liens utiles
Boite à outils
Des questions
Questions d'assurance automobile
Questions d'assurance habitation
Glossaire 

Glossaire

Le court glossaire suivant décrit sommairement quelques-uns des termes et concepts de base de l'assurance et de l'investissement. Ces définitions n'ont pas de caractère légal et n'ont pour but que de faciliter la compréhension des textes du site. Elles ne peuvent en aucun cas être utilisées pour interpréter le libellé de quelque contrat que ce soit. Le libellé d'un contrat sera toujours préféré sur les définitions contenues dans ce glossaire, tel que précisé dans Confidentialité et avis légal.

Pour chercher un mot, cliquez sur la première lettre de ce mot.

 A 

 B 

 C 

 D 

 E 

 F 

 G 

 H 

 I 

 L 

 M 

 N 

 O 

 P 

 R 

 S 

 T 

 U 

 V 

 


- A -

ACCIDENT SANS COLLISION NI VERSEMENT
Protection possible au titre de l'assurance automobile.

ACHATS PÉRIODIQUES PAR SOMMES FIXES
Stratégie d'investissement en vertu de laquelle des actions ou fonds de placement sont achetés à intervalles réguliers pour un montant constant (p. ex. 200$ par mois) afin de réduire le coût moyen des parts.

ACTIF
Ce que possède une entreprise ou une personne.

ACTION ORDINAIRE
Titre de propriété d'actif d'une société conférant généralement un droit de vote.

ACTION PRIVILÉGIÉE
Type d'actions d'une société ne comportant généralement pas de droits de vote mais assurant généralement un revenu par le biais de dividendes et ayant priorité de paiement sur les actions ordinaires en cas de faillite.

AFFECTATION COMMERCIALE
Partie d'un bâtiment abritant un commerce.

AMORTISSEMENT
Remboursement d'une dette en étalant les paiements (qui incluent une portion du capital et des intérêts) sur une période de temps donnée.

ANNUITÉ
Paiement régulier d'une somme d'argent fixe pendant une période de temps donnée. Il peut s'agir d'une annuité fixe, avec taux d'intérêt constant, ou d'une annuité variable, dont le montant est ajusté en fonction de la performance des placements sous-jacents.

ANTIDÉMARREUR
Coupe-démarreur qui empêche de faire démarrer le véhicule.

APRÈS IMPÔTS
Coût final d'un investissement pour un investisseur dans une certaine tranche d'imposition, après le calcul de l'impôt.

ARBITRAGE
Dans le cas d'un différend, recours à une ou plusieurs personnes impartiales choisies par les parties concernées afin de déterminer quels sont leurs droits ou obligations. Chaque partie a la chance d'être entendue.

ASPIRATEUR CENTRAL
Aspirateur intégré au bâtiment.

ASSURANCE DE DOMMAGES
Assurance qui protège les biens, soit l'habitation, l'automobile, etc.

ASSURANCE DES FRAIS SUPPLÉMENTAIRES DE SUBSISTANCE
Couverture applicable lorsque l'habitation de l'assuré est endommagée par un sinistre assuré au point où l'assuré ne peut y vivre avant qu'elle soit réparée. Cette assurance couvre les montants supplémentaires qui doivent être déboursés pour vivre ailleurs, dans un hôtel par exemple, jusqu'à ce que les réparations soient effectuées.

ASSURANCE DES CHANTIERS
Assurance couvrant les biens en cours de construction, d'installation ou de réparation, y compris les bâtiments, machineries et équipements. Les matériaux et fournitures nécessaires au chantier sont aussi couverts.

ASSURANCE RESPONSABILITÉ
Assurance qui couvre l'assuré contre les conséquences monétaires résultant d'un acte de négligence envers une tierce partie et qui entraîne une obligation d'indemnisation.

ASSURANCE RESPONSABILITÉ CIVILE COMPLÉMENTAIRE
Forme particulière d'assurance responsabilité conçue pour protéger l'assuré contre certains risques en plus de la couverture normale, et pour offrir une limite d'assurance supérieure.

ASSURANCE-VIE TEMPORAIRE
Type d'assurance-vie offrant une couverture pendant un nombre d'années donné. Seule une indemnité de décès est versée (au moment du décès de l'assuré s'il survient pendant la période prévue au contrat d'assurance). Ne comporte pas de valeur de rachat ou de valeur de rachat brute.

ASSURANCE-VIE ENTIÈRE
Assurance garantissant le versement du capital au décès de l'assuré. Elle combine une indemnité en cas de décès et un régime d'épargne. La portion épargne de la police peut être versée avant le décès.

ASSURANCE-VIE UNIVERSELLE
Police d'assurance-vie permettant un niveau de prime et une indemnité de décès variables pendant la durée de la police avec des options d'investissement souples pour la valeur du solde en liquide de la police.

ASSURÉ
Personne physique ou morale qui souscrit une police d'assurance pour contrer les suites d'un événement pouvant porter atteinte à son patrimoine, à sa vie, à sa santé et à son intégrité physique.

ASSURÉ ADDITIONNEL
Personne physique ou morale autre que celle désignée dans la police d'assurance et qui est aussi protégée par la police. La plupart des polices d'assurance automobile, par exemple, assurent une personne spécifique (l'assuré), mais aussi toute personne qui conduit l'automobile avec le consentement de l'assuré. L'assuré additionnel peut être désigné ou non à la police d'assurance.

ASSUREUR
Entreprise qui couvre un risque.

ATTESTATION D'ASSURANCE
Document qui certifie qu'un bien est assuré.

AUGMENTATION DE PRIME
Prime ayant été augmentée à la suite d'une modification de contrat ou lors du renouvellement de l'assurance.

AVENANT
Acte additionnel, destiné à constater les modifications apportées à un contrat d'assurance sous la forme, par exemple, de garanties supplémentaires

AVOIR NET
Valeur d'une entité après déduction du passif

Haut de page


- B -

BÊTA
Terme statistique désignant la comparaison dans le temps entre le degré de changement de valeur d'un titre ou d'une part de fonds commun de placement et celui d'autres placements similaires.

BIEN DONNÉ EN GARANTIE
Bien offert en garantie contre le défaut de paiement d'une dette.

BIENS MEUBLES
Biens dont l'assuré a la propriété ou l'usage et qui ne sont pas qualifiés d'immeubles.

BIENS TRANSPORTÉS
Biens en transport dans un véhicule quelconque.

BIJOUX
Montre, bague, collier, chaîne, chaînette, broche, etc.

BILLET DE TRÉSORERIE
Titre de créance à court terme.

BON DU TRÉSOR
Titre de créance à court terme émis par les gouvernements échéant à moins d'un an.

BRIS DE GLACES
Bris des vitres d'une voiture ou d'un bâtiment.

Haut de page


- C -

CANDIDAT À L'ASSURANCE
Personne ou société qui désire souscrire une assurance.

CAPITAL DÉCÈS
Montant de garantie applicable lors d'un décès.

CAPITALISATION BOURSIÈRE
Valeur totale nette de toutes les actions en circulation d'une société.

CATÉGORIE D'ACTIF
Groupe d'investissements aux performances similaires. Parmi les catégories d'actif habituelles on trouve les placements à long terme, les placements internationaux, les obligations gouvernementales, les obligations de sociétés, les métaux précieux et l'argent comptant.

CLASSE DE TARIFICATION
Classement utilisé en assurance automobile pour la tarification. La classe indique l'âge et le sexe du conducteur, ainsi que l'usage qui est fait du véhicule.

CERTIFICAT AMÉRICAIN D'ACTIONS ÉTRANGÈRES
Titre négocié à la Bourse de New-York (New-York Stock Exchange-NYSE) qui confirme la propriété de parts (évaluées en dollars américains) dans une société étrangère.

CONFIRMATION DE PLACEMENT GARANTI (CPG)
Investissement qui offre un taux de rendement garanti pendant une période de temps donnée.

CHAUFFAGE
Type de chauffage d'une habitation.

CHEMINÉE
Cheminée reliée à une habitation soit par l'extérieur, soit par l'intérieur.

CLAUSE D'ARBITRAGE
Dans une police d'assurance, clause qui prévoit un arbitrage en cas de différend.

COLLISION
Accident impliquant la collision d'un véhicule avec un autre véhicule ou avec un objet quelconque.

COMBUSTION LENTE
(Poêle à?) Moyen de combustion pouvant chauffer une habitation.

COMPTE INTÉGRÉ
Compte offert par des courtiers en valeurs mobilières, qui facturent aux investisseurs des frais de gestion basés sur la valeur marchande des placements.

CONDAMNATION
Condamnation en vertu du Code de la sécurité routière ou de toute autre loi régissant la circulation routière, pour une infraction comme, par exemple, manquement à un devoir du conducteur impliqué dans un accident ; violation des règlements régissant la circulation dans le voisinage d'un autobus scolaire.

CONDITIONS GÉNÉRALES
Conditions valides pour tous les assurés qui possèdent le même type de police ; conditions de base applicables à une police d'assurance.

CONDITIONS PARTICULIÈRES
Critères spécifiques d'une police applicables à la situation ou aux besoins spécifiques de l'assuré et qui déterminent, selon le cas, l'objet de l'assurance, les conditions de garantie et la prime à payer.

CONDUCTEUR OCCASIONNEL
Conducteur (autre que le conducteur principal) qui conduit un véhicule à l'occasion (par exemple, le fils ou la fille de l'assuré).

CONDUCTEUR PRINCIPAL
Personne qui conduit le plus souvent un véhicule et dont le nom est mentionné au contrat d'assurance automobile.

CONTACT MAGNÉTIQUE
Composant d'un système d'alarme.

CONVERTIBLE
Qualité d'une valeur mobilière, comme une obligation, une obligation non garantie ou une action privilégiée, qui peut être échangée par son propriétaire, d'habitude contre des actions ordinaires d'une même société, conformément aux conditions associées au privilège de conversion.

CORDE DE BOIS
Unité de mesure légale définie dans le Règlement sur les poids et mesures du Canada et correspondant à " 128 pieds cubes de bois rond (entier ou fendu, avec ou sans écorce) comprenant des billes de bois et des espaces vides, lesquelles billes étant de longueur semblable et empilées avec régularité de telle sorte que leurs axes longitudinaux soient approximativement parallèles ". Cela correspond donc à peu près à une pile de bois de 4 pieds sur 8 pieds sur 4 pieds.

CORDON (PETITE CORDE)
Unité de mesure non reconnue pour la vente de bois de chauffage au Canada.

CORRÉLATION
Fait d'établir des relations entre le rendement de deux placements à risques. En cas de corrélation positive, les mouvements sont les mêmes (quand l'un descend, l'autre en fait autant), mais en cas de corrélation négative, les placements réagissent de façon opposée (quand l'un descend, l'autre monte), ce qui permet une diversification des actifs.

COURS DU MARCHÉ
Prix actuel dans un marché juste pour les instruments financiers.

COURTIER
Personne physique qui offre directement au public un choix de différents produits d'assurance de dommages de plusieurs assureurs.

COÛT
Valeur en dollars.

COÛT DE RECONSTRUCTION
Évaluation qui permet de déterminer le coût de remplacement d'une maison.

COÛT DE REMPLACEMENT
Coût nécessaire au remplacement ou à la réparation d'un bien sans déduction pour dépréciation.

COUVERTURE
En matière d'investissement, ce terme signifie une position prise lors de l'achat ou de la vente de marchandises ou de titres dans le but de s'assurer une vente ou un achat à une date future à un prix spécifié, ou pour contrebalancer la vente ou l'achat d'une marchandise ou d'un titre ; en matière d'assurance, cela définit la nature de la protection offerte par une police d'assurance particulière.

CRÉANCIER
Personne morale ou physique à qui une somme d'argent est due.

CRÉANCIER HYPOTHÉCAIRE
Personne morale ou physique à qui une somme d'argent est due et qui a procédé à l'enregistrement de sa créance sur les biens (meubles ou immeubles) donnés en garantie par le débiteur hypothécaire.

Haut de page


- D -

DATE D'ÉMISSION
Date à laquelle débute un contrat d'assurance.

DATE DE PRISE D'EFFET
Date à laquelle débute une transaction (ex. : modification).

DÉCLARATION MENSONGÈRE
Le fait pour un assuré de donner intentionnellement une fausse information à l'assureur lors d'une déclaration de sinistre.

DÉLAISSEMENT
Le fait de céder à la compagnie d'assurance ses droits sur un bien perdu ou endommagé afin de faire une réclamation pour perte totale.

DÉLIT DE FUITE
Le fait, pour le conducteur d'un véhicule quelconque, de ne pas s'arrêter, sachant qu'il vient de causer ou d'occasionner un accident.

DÉPENDANCES
Annexes de l'habitation qui sont séparées de celle-ci par un espace entièrement libre, ou qui ne sont reliées avec le bâtiment que par une clôture ou un raccord (électrique ou autre).

DÉPOSITAIRE
Personne à qui des biens ou une propriété ont été confiés dans un but déclaré, en échange d'une rémunération (contrepartie) ou pas.

DÉPÔT À TERME
Dépôt en espèces pour une période précise, à un taux d'intérêt garanti.

DÉPRÉCIATION
Diminution de la valeur d'un bien en raison de l'usure, l'âge, la détérioration ou la désuétude.

DERNIER ENTRÉ, PREMIER SORTI (D.E.P.S.)
Méthode comptable du dernier entré, premier sorti pour évaluer les stocks d'une entreprise et selon laquelle les derniers articles ajoutés aux stocks sont les premiers à être vendus : il faut donc les évaluer aux prix courants du marché.

DÉTECTEUR DE MOUVEMENT
Composant d'un système d'alarme.

DISPOSITIONS GÉNÉRALES
Partie du contrat qui détermine les obligations de l'assureur et de l'assuré.

DIVERSIFICATION
Stratégie qui consiste à investir dans plusieurs catégories d'actif afin d'éviter une exposition excessive à une seule source de risque. La diversification peut se faire entre différents types de valeurs mobilières, de sociétés, d'industries ou de lieux géographiques.

DIVIDENDE
Partie du bénéfice d'une société qui est distribuée à ses actionnaires. Le montant en est décidé par le conseil d'administration de la société.

DOMMAGE
Préjudice matériel ou corporel.

DOSSIER DE TARIFICATION
Élément de tarification d'une prime d'assurance en fonction du nombre d'années de conduite et du dossier de conduite du conducteur.

DOSSIER DE CONDUITE DU CONDUCTEUR
Un dossier de conduite d'un conducteur est attribué à tous les conducteurs. Il rend compte de l'expérience, des accidents précédents, des contraventions pour excès de vitesse et de la formation du conducteur. Meilleur est le dossier, moins le risque est élevé pour l'assureur.

Haut de page


- E -

ÉCART TYPE
Mesure statistique de la dispersion des rendements d'un actif sur une période de temps donnée. Plus l'écart type est élevé, plus la volatilité (le risque) est importante, étant donné que les rendements réels varient sur une plage plus vaste que pour les actifs dont l'écart-type est moindre.

EMBARCATION
Embarcation marine servant à naviguer sur l'eau.

ÉMEUTE
Soulèvement d'une foule lors d'un événement quelconque.

ENLÈVEMENT DES DÉCOMBRES
Clause de police d'assurance, généralement une assurance incendie, qui prévoit une indemnité pour le coût de l'enlèvement des décombres après un sinistre.

ENTREPOSAGE
Action de déposer des biens dans un entrepôt.

ERREUR DE POINT DE RÉFÉRENCE
Se produit lorsqu'un point de référence ou un indice inapproprié est utilisé comme point de comparaison pour déterminer la performance d'un fonds. Ainsi, par exemple, utiliser le TSE 300 (un indice boursier canadien) pour évaluer un fonds constitué entièrement d'actions étrangères est une erreur de point de référence.

ESTIMATION
Action de déterminer la valeur réelle d'un bien ou la valeur des dommages causés à un bien.

EXCLUSIONS GÉNÉRALES
Risques, sinistres ou biens définis dans la police d'assurance et qui ne sont pas couverts par elle.

EXPERT EN SINISTRE
Personne qui représente un assureur pour mener les enquêtes et les négociations liées aux règlements des réclamations. Il peut s'agir d'un employé de l'assureur ou d'un expert en sinistre indépendant.

EXPRESSÉMENT CONSENTIE
Assurance visant un bien spécifique.

Haut de page


- F -

FABRICANT (VÉHICULES)
Nom du manufacturier d'une marque de véhicules automobiles.

FAQ (FORMULE D'AVENANTS DU QUÉBEC)
Avenant d'assurance automobile. (Il est à noter que cet acronyme ne correspond pas à la section FAQ de notre site, FAQ pour Foire aux questions étant un acronyme courant sur le Web.)

FAUSSE DÉCLARATION
Fausse information donnée à l'assureur par l'assuré en toute connaissance de cause.

FIDUCIE
Patrimoine établit par une partie pour le bénéfice d'une autre.

FONDS AVEC FRAIS DE RÉSILIATION
Type de fonds communs de placement pour lequel l'investisseur doit payer des frais s'il retire son investissement avant une échéance donnée.

FONDS COMMUN DE PLACEMENT
Fonds constitué de sommes mises en commun par des investisseurs et dont la gestion est assumée par un tiers qui est dans l'obligation de racheter sur demande les parts à leur valeur liquidative.

FONDS DE REVENU
Fonds commun de placement qui investit principalement dans des produits à revenu fixe tels les obligations, les hypothèques et les actions privilégiées. Son objectif est avant tout d'assurer un revenu tout en augmentant le capital.

FONDS DU MARCHÉ MONÉTAIRE
Un fonds commun de placement qui investit surtout dans les titres à court terme et à faible risque, par exemple les bons du Trésor.

FONDS ÉQUILIBRÉ
Fonds commun de placement composé d'actions et d'obligations, dans des proportions optimales qui varient en fonction du marché et des prévisions des gestionnaires.

FONDS INDICIEL
Fonds commun de placement dont les titres reflètent exactement un indice boursier, afin de reproduire l'évolution du marché où le fonds investit. Il peut être utilisé comme véhicule de placement ou comme référence pour évaluer la performance d'un portefeuille.

FONDS SANS FRAIS D'ACQUISITION
Fonds commun de placement qui ne perçoit pas de frais lors de l'acquisition ou la vente de ses parts ou de ses actions.

FOYER
Moyen de combustion utilisé dans certaines résidences.

FRAIS ADMINISTRATIFS
Frais calculés en pourcentage de la valeur du portefeuille d'un client et que les sociétés de fonds de placement versent dans certains cas au conseiller qui a vendu les fonds.

FRAIS D'ACQUISITION
Commissions que l'on doit verser lors de l'achat de parts ou d'actions de certains fonds communs de placement.

FRAIS SUPPLÉMENTAIRES DE SUBSISTANCE
Garantie en assurance habitation visant à couvrir, en plus des frais ordinaires, les frais engagés à la suite d'un sinistre

FRANCHISE
Montant assumé par l'assuré lorsque la compagnie d'assurance défraie les coûts d'un sinistre.

FRAUDE
Le fait d'induire sciemment en erreur afin de bénéficier d'avantages auxquels on n'a pas droit.

FRÉQUENCE DE SINISTRES
Nombre de sinistres consécutifs.

FRONTIÈRE EFFICIENTE
Graphique dont l'axe horizontal indique les risques et l'axe vertical les rendements des actifs d'un portefeuille en fonction de différentes pondérations de leur valeur. Le portefeuille idéal se situe sur la ligne supérieure du graphique. Tout ce qui se trouve sous la frontière efficiente est inefficace puisque le portefeuille devrait offrir soit un meilleur rendement pour le même niveau de risque, soit un moindre risque pour le même rendement. Un conseiller en investissements peut aider à déterminer quels portefeuilles se trouvent sur cette frontière efficiente compte tenu du seuil de tolérance d'une personne.

Haut de page


- G -

GAIN (PERTE) EN CAPITAL
Montant qui excède (est moindre que) le prix de vente d'un investissement par rapport à son prix d'achat à l'origine.

GARANTIE
Montant d'assurance applicable à une personne ou à un bien.

GARANTIES SUBSIDIAIRES
Garanties qui constituent des éléments accessoires et qui doivent appuyer d'autres éléments plus importants.

GESTION ACTIVE DE PORTEFEUILLE
Approche qui consiste à toujours rechercher des rendements supérieurs en essayant de prévoir les fluctuations du marché ou en repérant les secteurs ou les valeurs que le marché sous-évalue.

GESTIONNAIRES PAR L'ANALYSE DES VALEURS
Experts financiers qui recherchent activement des actions sous-évaluées dans l'espoir que leur cours augmentera une fois que le marché en aura reconnu la valeur véritable.

Haut de page


- H -

HOMOLOGATION
Critères définis par des standards sécuritaires.

HYPOTHÈQUE
Garantie d'un paiement par un bien (mobilier ou immobilier) enregistrée devant notaire.

HYPOTHÈSE DU MARCHÉ EFFICIENT
Théorie selon laquelle le prix des valeurs mobilières est le reflet de toute l'information disponible. Elle présume que les investisseurs individuels sont au courant des mêmes événements que les gestionnaires d'une société.

Haut de page


- I -

IMMATRICULATION
Numéro d'inscription qui apparaît sur une plaque.

IMMEUBLE INOCCUPÉ
Immeuble contenant de l'ameublement, mais dont l'occupant est absent (celui-ci ayant toutefois l'intention d'y revenir).

IMMEUBLE VACANT
Immeuble sans locataires ni ameublement.

INCAPACITÉ TOTALE
Perte complète des capacités physiques.

INCENDIE
Tout dommage causé par le feu.

INCENDIE CRIMINEL
Incendie d'un bien de façon délibérée et intentionnelle par son propriétaire ou une autre personne.

INDEMNISATION SANS DÉPRÉCIATION (AUTO)
Règlement d'un sinistre sans déduction pour la dépréciation et qui ne dépasse pas le prix d'achat du véhicule.

INDEMNITÉ
Somme accordée pour la réparation d'un préjudice.

INDEMNITÉ DE RETRAITE
Montant reçu d'un employeur au départ à la retraite en reconnaissance de longs états de service ou relativement à la perte d'un emploi.

INDICE DES PRIX À LA CONSOMMATION
Indice statistique qui mesure le changement du coût de la vie. Il permet de mesurer le niveau d'augmentation des prix ou de l'inflation, donc le pouvoir d'achat d'une devise.

INDICE EAFE
Cet instrument de comparaison colligé par Morgan, Stanley, est une référence vers laquelle on se tourne souvent pour analyser des portefeuilles contenant des capitaux étrangers (EAFE signifie European, Australian et Far East).

INFRACTION
Violation d'une loi ou d'un règlement.

INVESTISSEURS INSTITUTIONNELS
Acheteurs ou vendeurs de grandes quantités d'instruments financiers, comme les régimes de retraite, les sociétés de fiducie et les fonds communs de placement.

Haut de page


- L -

LIMITATIONS PARTICULIÈRES
Montant de l'indemnité limité à une certaine somme en fonction d'une catégorie de biens.

LIQUIDITÉ
Facilité avec laquelle un instrument financier peut être acheté ou vendu, à un prix proche de sa juste valeur marchande.

LOCATAIRE
Personne morale ou physique qui loue le bien d'un locateur.

LOCATEUR
Personne morale ou physique qui loue un bien.

Haut de page


- M -

MAJORATION
Augmentation d'une prime en fonction du risque.

MARCHÉ BAISSIER
Marché de valeurs mobilières dont l'indice d'actions représentatives (comme l'indice composé TSE 300) est à la baisse (habituellement de 20 % ou plus) pendant une période de temps.

MARCHÉ HAUSSIER
Marché des valeurs mobilières qui offre une hausse prolongée du cours de l'ensemble de ces valeurs, accompagné d'une hausse des profits, des gains et des dividendes, d'une spéculation à la hausse et d'un sentiment général de prospérité.

MARQUE ET MODÈLE
Nom du fabricant et du modèle d'un véhicule ou d'une maison mobile.

MONTANT DE L'ASSURANCE
Montant maximal dont un assureur est redevable, conformément à une police.

MOTEUR HORS-BORD
Moteur situé à l'extérieur du bateau.

MUTILATION
Perte accidentelle d'une partie du corps.

Haut de page


- N -

NÉGLIGENCE
Défaut de faire preuve du degré de prudence auquel on s'attend d'une personne raisonnable et prudente.

NOMBRE DE LOGIS
Nombre de logements que comporte une habitation.

NOTE DE COUVERTURE
Preuve d'assurance intérimaire d'un bien, dans l'attente de l'émission d'une police. Une note de couverture a la même valeur qu'une police et elle doit être annulée de la même façon que le serait une police émise.

NOUVELLE AFFAIRE
Nouvelle police d'assurance couvrant un risque.

Haut de page


- O -

OBJETS DE VALEUR
Biens de grande valeur.

OBLIGATION
Certificat de créance émis par une société ou une collectivité publique auprès de ceux qui lui prêtent des capitaux destinés à répondre à une demande d'emprunt à long terme et qui est destiné à garantir le paiement à dates fixes d'une somme principale et d'intérêts.

OBLIGATION À COUPON ZÉRO
Obligation vendue à une valeur inférieure à sa valeur nominale, n'offrant aucun versement d'intérêt, prenant de la valeur avec le temps et ne générant qu'un paiement à l'échéance. Le rendement provient de la différence entre le prix payé pour l'obligation et la valeur nominale.

OBLIGATION HYPOTHÉCAIRE
Obligation dont le paiement est garanti par une propriété.

OBLIGATION NON GARANTIE
Titre de créance qui n'est pas garanti par des biens spécifiques.

Haut de page


- P -

PAPIER COMMERCIAL
Forme d'obligation à court terme émise par de grandes sociétés.

PARC D'AUTOMOBILES
Groupe d'automobiles appartenant au même propriétaire et gestionnaire qui peut, à cause de leur nombre, demander un rabais sur la prime d'assurance. Le parc d'automobiles comporte généralement cinq véhicules ou plus.

PART
Une part de fonds commun de placement correspond à une participation dans la propriété d'une fiducie.

PERMIS DE CONDUIRE
Autorisation officielle écrite de conduire un véhicule.

PERSONNE MORALE
Entité juridique séparée et distincte de ses propriétaires (actionnaires) et qui est apte à contracter et à être liée par des ententes.

PERTE TOTALE
Lorsque la valeur des dommages est plus élevée que celle du bien.

PISCINE HORS-TERRE
Piscine construite au niveau du sol.

PLOMBERIE
Travail d'installation des conduites d'eau ou de gaz d'un bâtiment.

PLUS ENTIÈRE BONNE FOI
Principe de base qui sous-tend tous les contrats d'assurance. Les deux parties sont tenues de faire preuve de leur bonne foi en dévoilant tous les renseignements pertinents au contrat en question.

POÊLE À BOIS
Moyen de combustion pouvant chauffer une habitation.

POINT DE BASE
Un centième (1/100 ou 0,01) de un pour cent. Habituellement utilisé pour mesurer les différences de rendement d'un actif. 100 points de base = 1 %.

POINT DE RÉFÉRENCE
Ensemble prédéterminé de valeurs mobilières utilisé comme référence pour déterminer la performance d'un fonds. Le gestionnaire ajuste les proportions des fonds en fonction de ce point de référence afin d'obtenir un rendement supérieur en devançant l'évolution du marché.

POLICE
Contrat entre l'assuré et la compagnie d'assurances, qui établit les conditions et précise les droits et obligations acceptés par les deux parties.

POLICE TOUS RISQUES
Nom donné à une police d'assurance qui couvre les pertes causées par tous les types de sinistres, sauf ceux qui sont explicitement exclus dans la police.

PORTEFEUILLE
Ensemble des titres de placement (actions ordinaires, actions priviliégiées, titres d'emprunt, obligations, valeurs immobilières et autres) que possède un particulier, une institution ou un organisme de placement collectif, et qui est destiné à générer un revenu.

PORTEFEUILLE INDICIEL D'OBLIGATIONS
Portefeuille d'obligations qui reflète de près les obligations, coupons et échéances disponibles, avec des proportions ou pondérations proches de celles qui prévalent sur le marché.

POSTE DE POMPIERS
Point de ralliement des pompiers.

POTEAU D'INCENDIE
Synonyme de borne-fontaine, prise d'eau utilisée par les pompiers.

POURCENTAGE DE RESPONSABILITÉ
Degré de responsabilité d'un conducteur lors d'un accident.

PREMIER ENTRÉ, PREMIER SORTI (P.E.P.S.)
Placement de titres nouveaux issus d'une augmentation de capital, par le moyen d'une opération qui fait publiquement appel à l'épargne.

PREMIER APPEL PUBLIC À L'ÉPARGNE
Première émission d'actions dans le public d'une société privée désirant devenir société ouverte.

PRENEUR D'ASSURANCE
Personne qui souscrit la police et qui paie la prime. Il ne s'agit pas toujours de l'assuré.

PREUVE DE SINISTRE
Document officiel établi par un assuré à l'intention de son assureur en cas de perte. Sert à donner des renseignements à l'assureur pour lui permettre d'établir le montant d'indemnité à verser pour une perte couverte.

PRIME DE RISQUE
Taux de rendement supplémentaire offert par les investissements à risque (dont le rendement est incertain). Plus le risque est élevé, plus la prime de risque l'est également. Traditionnellement, la prime de risque des bons du Trésor est inférieure à celle des obligations, elle-même inférieure à celle des actions.

PRIVATION DE JOUISSANCE
Privation d'un bien à la suite d'un sinistre.

PROCURATION
Pouvoir juridique d'intervenir dans les investissements d'une autre personne et de signer en son nom des documents juridiques.

PROPRIÉTAIRE
Personne qui possède un bien.

PROPRIÉTAIRE OCCUPANT
Personne qui possède une habitation et qui y vit en permanence.

PROPRIÉTÉ
Bien que possède un propriétaire. Désigne aussi les droits liés à la propriété.

PROSPECTUS
Document défini par la Loi sur les valeurs mobilières par lequel les sociétés de fonds communs de placement doivent distribuer aux investisseurs et (ou) aux personnes souhaitant examiner le contenu d'un fonds commun de placement avant d'y investir. Contient normalement le rendement antérieur du fonds, les critères de sélection des investissements, leur pondération au sein de chacun des fonds, ainsi que le pourcentage des frais généraux des fonds.

Haut de page


- R -

RABAIS D'ÂGE
Réduction de la prime en raison de l'âge de l'assuré.

RAPPORT SINISTRES/PRIMES
Ratio entre le sinistre payé et la prime reçue.

RATIO COURS/BÉNÉFICE
Quotient des prestations que verse un assureur par rapport aux primes qu'il reçoit pour une certaine catégorie de risques.

RATIO DE FRAIS DE GESTION
Somme de toutes les dépenses associées à la gestion de fonds communs de placement, divisée par la moyenne des actifs nets.

RATIO DES BÉNÉFICES NON RÉPARTIS
Montant d'argent non réparti auprès des actionnaires (non payé sous forme de dividendes) que la société réinvestit. Un ratio élevé de bénéfices non répartis peut diminuer le montant d'argent qu'un investisseur recevrait aujourd'hui sous la forme de dividendes, mais si la société peut réinvestir l'argent et obtenir un meilleur rendement, il peut en résulter une augmentation de la valeur des actions en Bourse (plus-value).

RÉASSURANCE
Processus selon lequel un assureur cède une partie d'un risque à un autre assureur (le réassureur), qui en accepte la charge moyennant un pourcentage de la prime payée par l'assuré.

RÉCLAMATION
Demande d'indemnité d'un assuré auprès de son assureur à la suite d'une perte.

RÉGIME À COTISATIONS DÉTERMINÉES
Régime de retraite dans lequel l'employeur accepte de verser une contribution déterminée (p. ex. 5 % du salaire ou de la rémunération de chaque employé) dans le fonds de pension de l'employé. Avant la retraite, le revenu de retraite réel ne peut faire l'objet que d'une estimation.

RÉGIME À PRESTATIONS DÉTERMINÉES
Régime de retraite dans lequel l'employeur accepte de payer une rente déterminée à chaque employé, à sa retraite (p. ex. 2 % par année de travail de l'employé selon le salaire moyen de ses cinq meilleures années). Avec ce type de régime de retraite, le montant exact du revenu que le membre recevra à sa retraite est prédéterminé.

RÉGIME DE RETRAITE
Entente officielle en vertu de laquelle l'employeur et, dans la plupart des cas, l'employé versent des contributions à un fonds en vue d'assurer une rente à vie à l'employé au moment de sa retraite.

RÉGIME DE RETRAITE À PARTICIPATION DIFFÉRÉE AUX BÉNÉFICES
Régime destiné à assurer aux participants un partage des bénéfices lors de leur retraite. Ces bénéfices sont calculés en fonction de la somme totale des contributions versées par le participant et du rendement des investissements résultant de ces contributions. Ce plan doit inclure une formule prédéterminée d'allocation des sommes aux participants.

RÈGLE PROPORTIONNELLE
Clause d'une police d'assurance selon laquelle le souscripteur doit assurer une proportion minimum de sa propriété, en rapport avec sa valeur marchande. À défaut de quoi, le souscripteur aura la responsabilité de défrayer, en plus de la franchise, une proportion équivalente de la perte encourue.

RÈGLEMENT VOLONTAIRE DES DOMMAGES MATÉRIELS
Garantie de la deuxième partie du contrat d'assurance habitation qui consiste à rembourser volontairement à un assuré les dommages matériels subis par un tiers.

RELEVÉ DES DOMMAGES
Déclaration écrite déposée par l'assuré ou une tierce partie exposant le détail de la perte subie, ainsi que le dédommagement souhaité

REMBOURSEMENT
Action de rembourser une partie de la prime d'assurance.

REMBOURSEMENT VOLONTAIRE DES FRAIS MÉDICAUX
Garantie de la deuxième partie du contrat d'assurance habitation qui consiste à rembourser volontairement un assuré lors de dommages corporels subis par un tiers impliquant des frais médicaux.

REMISAGE
Suspension de certaines garanties lorsqu'un véhicule ou autres biens sont remisés.

REMISE EN VIGUEUR
Action de remettre en vigueur une protection à la suite d'un remisage.

REMORQUE
Véhicule sans moteur destiné à être tiré.

RENDEMENT
Indicateur de performance tenant compte de la valeur initiale d'un investissement, de sa valeur définitive et des gains provenant des revenus d'intérêt et/ou des dividendes réinvestis.

RENDEMENT INHABITUEL
Rendement d'action supérieur à ce que laissent présager les mouvements généraux du marché. De nombreux gestionnaires actifs de portefeuilles recherchent les occasions d'investir dans de telles actions.

RENOUVELLEMENT
Reconduction automatique d'un contrat en fonction du paiement de la prime.

RÉPARTITION DE L'ACTIF
Fait de diviser de l'argent à investir entre différents types de placements, tels des actions, des obligations et des bons du Trésor.

REPÉRAGE DE MOMENTS PROPICES :
Allocation de fonds d'investissement entre le marché monétaire (p. ex. les bons du Trésor, les certificats de placements garantis et les comptes d'épargne) et le marché boursier. L'argent est investi dans le marché monétaire lorsqu'une baisse de la performance du marché boursier est anticipée, et dans le marché boursier lorsqu'une baisse du marché monétaire est prévue.

REPÉREUR DE MOMENTS PROPICES
Personne qui croit pouvoir prédire la direction des mouvements futurs du marché et les exploiter à son profit.

REPORT DE L'IMPÔT
Report de l'impôt à une date ultérieure par le biais de diverses méthodes légales.

RÉSILIATION
Interruption d'un contrat avant son échéance.

RÉSILIATION AVEC CALCUL DE LA PRIME ACQUISE SELON LE TAUX À COURT TERME
Résiliation avant terme d'une police par l'assuré. La compagnie d'assurance verse un remboursement de prime d'un montant inférieur à la partie non échue de la prime. De cette façon, l'assuré paye une pénalité pour son annulation avant l'expiration de la police.

RESPONSABILITÉ CIVILE
Responsabilité légale de payer pour le préjudice (dommages matériels ou blessures corporelles) fait aux autres.

RESPONSABILITÉ CIVILE AUTOMOBILE
L'assurance responsabilité civile automobile a pour but de protéger l'assuré contre les conséquences pécuniaires de la responsabilité civile qu'il peut encourir du fait de la propriété, de l'usage ou de la conduite d'un véhicule et en raison de dommages corporels ou matériels subis par des tiers.

RESPONSABILITÉ CIVILE PERSONNELLE
L'assurance responsabilité civile personnelle a pour but de protéger l'assuré contre les conséquences pécuniaires de la responsabilité civile qu'il peut encourir du fait de ses propres actes ou de la propriété et de l'usage de tout bien qu'il possède à titre privé.

RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE
L'assurance responsabilité civile professionnelle a pour but de protéger l'assuré contre les conséquences pécuniaires de la responsabilité civile qu'il peut encourir du fait de ses actes posés dans le cadre de l'exercice d'une profession.

RESPONSABILITÉ LIMITÉE
En cas de faillite d'une société, le type d'action limite le montant qu'un investisseur peut perdre au montant qu'il a investi. Les actionnaires ne sont pas responsables des dettes de la compagnie.

REVENU GAGNÉ
Toute rémunération, salaire ou revenu tiré d'un emploi.

REVÊTEMENT EXTÉRIEUR
Matériel utilisé pour la construction des murs extérieurs d'une habitation.

RISQUE (Assurance)
Le danger auquel est exposé la personne ou la chose assurée - on considère également l'éventualité qu'un tel danger se réalise.

RISQUE (Investissement)
Le degré selon lequel un investissement peut perdre de sa valeur originale.

RISQUE COUVERT
Risque mentionné au contrat comme couverts.

RISQUE DE TAUX DE CHANGE
Risque que le taux de change d'une devise étrangère fluctue de manière défavorable pour l'investisseur.

RISQUE DE TAUX D'INTÉRÊT
Risque associé aux variations des taux d'intérêt qui a pour effet de rendre un instrument financier plus attrayant qu'un autre.

RISQUE DÉCOULANT DU RÉINVESTISSEMENT
Risque de voir les rendements futurs diminuer par rapport à aujourd'hui et de devoir réinvestir le produit à un taux inférieur.

RISQUE D'ILLIQUIDITÉ
Capacité d'acheter ou de vendre un instrument financier avec peu ou pas de perte. Plus la liquidité est grande, plus le risque est faible.

RISQUE D'INSOLVABILITÉ
Probabilité qu'une organisation ne puisse effectuer les paiements prévus pour le remboursement de sa dette (p. ex. ne pas payer conformément à ce qui est stipulé sur l'obligation).

RISQUE FINANCIER
Probabilité de subir une perte économique liée au caractère incertain de rendements futurs.

Haut de page


- S -

SINISTRE
Réalisation du risque prévu au contrat d'assurance et qui peut donner lieu à l'intervention de la compagnie.

SITUATION
Emplacement et/ou bâtiment assuré.

SOUMISSION
Proposition faite à une compagnie d'assurances par le preneur afin d'obtenir le coût d'une prime pour un risque particulier.

SOUS-ASSURANCE
Montant d'assurance inférieur à la valeur du bien assuré.

SOUSCRIPTION D'UN RISQUE
Analyse des circonstances constitutives d'un risque afin d'évaluer si l'on doit l'assurer ou pas.

STRATÉGIE ASCENDANTE
Style de gestion financière où le gestionnaire se concentre sur la sélection d'actions individuelles et ne considère les prévisions économiques qu'en deuxième lieu.

STRATÉGIE DE CROISSANCE
Le choix des actions se fait à partir des prévisions relatives à l'économie et à ses secteurs. On choisit celles qu'on s'attend à voir bénéficier de l'évolution de la situation économique.

STRATÉGIE DESCENDANTE
Le choix des actions se fait sur la base des prévisions relatives à l'économie et à ses secteurs. On choisit celles qu'on s'attend à voir bénéficier des événements prévus dans l'économie.

STRATÉGIE PASSIVE
Investissement de fonds dans un portefeuille à indice boursier sans chercher à trouver des titres sous-évalués ou des titres de croissance. Cette stratégie permet de réduire les frais de gestion étant donné qu'elle n'exige pas beaucoup de recherche et que les frais de courtage sont réduits.

SUBROGATION
Processus légal en vertu duquel la compagnie d'assurances peut intenter des recours contre un tiers responsable d'un sinistre ou de dommages causés quand elle a payé une indemnité pour le préjudice subi.

SUPPRESSION
Élimination ou retranchement de quelque chose.

SURASSURANCE
Montant d'assurance supérieur à la valeur réelle du bien assuré.

SYSTÈME D'ALARME
Système d'alarme contre le vol et/ou l'incendie.

Haut de page


- T -

TAUX
Prix fixe d'un certain montant de garantie pour une période donnée. Ce montant peut s'exprimer en dollars, en cents ou en pourcentage.

TAUX DE RENDEMENT RÉEL
Taux de rendement ajusté pour tenir compte de l'inflation. Un taux de rendement négatif indique une perte de richesse étant donné que la valeur des placements est inférieure à ce qu'elle était la veille.

TAUX HORS-RISQUE
Taux de rendement garanti sur un investissement ne comportant qu'un risque négligeable (p. ex. les bons du Trésor).

TEMPÊTE DE VENT
Phénomène météorologique caractérisé par des vents violents pouvant occasionner des dommages aux biens ou aux habitations.

TERRASSE
Plate-forme avec balustrade se projetant du mur d'une résidence en porte-à-faux ou soutenue par des colonnes.

TERRITOIRE
Élément de tarification d'une prime d'assurance localisé dans une région spécifique.

TIERS
Tierce personne impliquée dans un sinistre.

TITRE DE CRÉANCE
Instrument d'emprunt permettant d'obtenir des capitaux et qui est accompagné d'une promesse inconditionnelle de paiement du principal et des intérêt à l'échéance fixée.

TOITURE
Ensemble des toits d'un immeuble.

TOLÉRANCE À L'ÉGARD DU RISQUE
Niveau de risque qu'un investisseur est prêt à supporter.

TREMBLEMENT DE TERRE
Phénomène rare provoquant des mouvements de la couche terrestre pouvant occasionner des dommages aux biens ou aux habitations.

Haut de page


- U -

USAGE/UTILISATION
Emploi d'un bien.

Haut de page


- V -

VACANT
État d'une habitation dont les occupants sont partis sans intention de revenir, ainsi que celui de toute habitation nouvellement construite entre la fin des travaux et le moment ou les occupants emménagent.

VALEUR À NEUF
Montant qu'il faudra payer lors du sinistre pour se procurer un objet neuf semblable à celui que l'on possédait et ce, selon sa valeur actuelle. La compagnie d'assurances n'appliquera alors aucune dépréciation.

VALEUR AU JOUR DU SINISTRE
Règlement d'un sinistre avec déduction pour la dépréciation.

VALEUR COMPTABLE
Valeur nette d'une entreprise telle qu'elle figure dans son bilan.

VALEUR COMPTABLE D'UNE ACTION
Valeur marchande d'une part de fonds commun de placement telle qu'elle est publiée quotidiennement dans la presse. C'est l'actif total moins le passif divisé par le nombre d'actions en circulation.

VALEUR DE CROISSANCE
Actions d'une société offrant une occasion de réinvestissement procurant un meilleur rendement que celui du marché (nécessaire à la stratégie de croissance qui préside à la sélection des actions d'un portefeuille).

VALEUR DE RÉCUPÉRATION
Valeur d'un bien qui a subi de graves dommages à la suite d'un incendie ou d'un autre sinistre. On déduit la valeur de récupération de la valeur de la perte totale. Le bien endommagé peut très bien être vendable. Il peut également être partiellement endommagé tout en restant réparable et vendable par la suite.

VALEUR DE REMPLACEMENT
Valeur établie pour remplacer un bien en fonction de son coût actuel, et ce, sans dépréciation.

VALEUR LOCATIVE
Montant des loyers perdus à la suite d'un sinistre.

VALEUR NOMINALE
Montant d'argent que l'émetteur accepte de payer à l'échéance d'un emprunt

VALEUR RÉELLE
Valeur d'un bien au moment du sinistre. La valeur réelle correspond à la valeur à neuf moins la dépréciation du bien.

VANDALISME
Acte conscient destiné à détruire ou à endommager un bien, par malice ou par vengeance, qu'on appelle un acte malveillant.

VÉHICULE
Engin terrestre servant à transporter des personnes et des objets.

VENTE D'UN BLOC DE TITRES
Transaction dans laquelle un minimum de 10 000 actions sont offertes à la vente. Les ventes de blocs de titres sont parfois associées à un meilleur prix ou à un moindre coût par part.

VÉRANDA
Balcon avec toiture pour se mettre à l'abri des éléments à l'entrée d'une résidence. Elle peut être ouverte ou fermée.

VERSEMENT
Capotage d'un véhicule.

VOL
Appropriation illicite d'un bien, sans le consentement du propriétaire.

VOLATILITÉ
Degré de variation du prix des instruments ou des marchés. Une faible volatilité entraîne une variation moindre des cours.

VOL AVEC EFFRACTION
Appropriation illicite d'un bien, sans le consentement du propriétaire, en forçant l'accès d'un lieu ou d'un bien.

Haut de page

 
Avis légal|© 2011 Groupe D'Onofrio|Agence numérique : multiplemedia|Plan du site